france_president_25139_jpg-aa680

 

 

Mailly :  "A priori il y a des marges de manoeuvres , je plaide pour que le calendrier soit étendu pour éviter des Ordonnances en plein été "