FO Santé Hôpital des Charpennes ! Les hospitaliers syndiqués et revendicatifs de l'hôpital public !


CGOS : LA CFDT à la mémoire courte après avoir diminué les prestations des hospitaliers avec la FHF !


Le 13 décembre 2017, après une année 2017 « noire », le CA du CGOS avait à l’ordre du jour, la proposition de Budget 2018.
En 2017, CFDT et la Fédération Hospitalière de France (FHF) ont voté :

1 - La Suppression de :
⦁    La prestation Mariage,
⦁    Le coupon-sport.

2 - La Réduction de :
⦁    La prestation Décès de 673€ à 173€ et du complément  Maladie de 47% à 45%,
⦁    Le transfert de la Petite-Enfance sur le Chèque CESU en 2019, qui aura pour conséquence une réduction des montants et une utilisation non-universelle qui sera  réservée à la seule Petite Enfance.

Le Budget 2018 s’annonçait, d’après eux, sous de mauvais augures, la FHF et la CFDT ont appliqué une politique d’austérité budgétaire, imitant celle du gouvernement, en taillant à la hache dans les prestations, alors qu’à la fin 2017, le budget CGOS était excédentaire.
Aussi, FO a déclaré lors du Conseil d’Administration de décembre, que l’ensemble des prestations devait revenir au niveau de 2015 dès que possible. En l’occurrence 2018 sera une année test pour envisager, en 2019, un retour aux prestations antérieures.

FO a voté favorablement au regard des avancées  que nous avons proposées et obtenues :
Bien que cela soit encore insuffisant, cela va dans le bon sens.
⦁    CESU 2018 : + 30€ pour chaque tranche de QF
⦁    Prestation Etude Education Formation 2018 : +1,1 Million d’€
⦁    Suppression de la règle de non versement quand le montant calculé est inférieur à 50€ par enfant et adoption de la règle, non plus par personne mais par dossier.
⦁    Des Aides Remboursables à hauteur de 8000€ contre 4000€ auparavant proposés initialement.

Les excédents restant seront mis en réserve pour pallier à la pérennité de la prestation Maladie de 5 Millions d’€/an.

Alors, à la CFDT qui, comme en 2017 a supprimé avec la Direction du CGOS et la FHF, nombre de prestations et qui voudrait aujourd’hui se dédouaner, FO leur propose de prendre un remède contre les troubles de l’Election et de la Mémoire ! Il en existe sans ordonnance !!!


L’Equipe FO du C.G.O.S.

fo-sante

Posté par lemilitant à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 10 janvier 2018

Les licenciements de fonctionnaires hospitaliers bientôt autorisés ?

 

                                                                                                                                

Les syndicats FO de la santé publique vont adresser à la ministre de la Santé une motion pour dire leur refus de l’éventuelle publication d’un décret permettant le licenciement de fonctionnaires hospitaliers en cas de suppressions de postes.

Le licenciement des fonctionnaires hospitaliers sera-t-il bientôt rendu possible ? Une disposition issue de la loi de 1986 sur le statut de la fonction publique hospitalière, en sommeil depuis plus de trente ans, devrait être prochainement validée par le gouvernement, via la publication d’un décret d’application.

Trois propositions d’emplois vacants ou le licenciement

Ce texte autoriserait les licenciements de fonctionnaires en cas de suppressions d’emplois dans la fonction publique hospitalière. Plus précisément, l’agent dont le poste est supprimé se verrait proposer trois emplois vacants, selon un ordre de priorité géographique - le périmètre pourrait être départemental, régional, voire national selon les emplois et les catégories. En cas de refus de ces trois propositions de postes, le fonctionnaire hospitalier serait licencié.

Une véritable provocation

C’est une véritable provocation, pour la fédération des services publics et de santé FO (SPS-FO), qui a décidé de prendre les devants.

Lors du dernier Conseil supérieur de la fonction publique hospitalière, le 20 décembre, ses représentants ont interpellé la représentante du gouvernement. Il nous a été répondu que le ministère publierait ce décret avant avril 2018 , indique Luc Delrue, secrétaire fédéral à la fédération SPS-FO.

Une injonction du Conseil d’État

Le 9 janvier, dans une réponse à un courrier adressé par Denis Basset, secrétaire général de la branche santé de la fédération SPS-FO, à la ministre de la Santé fin novembre, la directrice générale de l’offre de soins confirme la position du gouvernement. Elle explique notamment que celle-ci résulte d’une injonction du Conseil d’État à élaborer dans un délai de six mois –avant juin 2018– le fameux décret d’application.

Le Conseil d’État a en effet été saisi par un syndicat CFDT Santé-sociaux des Hauts-de-Seine, dans le cadre d’un recours contentieux.

Suppressions d’emplois en vue avec les GHT

Ce serait la première fois depuis 1986, date de l’instauration du statut des fonctionnaires, qu’un gouvernement oserait passer à l’acte sur le licenciement des titulaires, s’insurge Luc Delrue.

Comment ne pas faire le lien entre la volonté de promulguer ce décret, les restructurations et les suppressions d’emplois qui s’annoncent avec les Groupements hospitaliers de territoire et le plan d’économie de 4,2 milliards d’euros dans la santé décidé par le gouvernement ?, interroge-t-il.

Une première action des hospitaliers FO

La Fédération des services publics et de santé FO a décidé d’une première action pour marquer son opposition à la décision gouvernementale. Ses syndicats vont adresser par courrier et par mail à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, une motion contre tout décret organisant les licenciements de fonctionnaires hospitaliers .

Une nouvelle mobilisation n’est pas à exclure

Le gouvernement, s’il persistait dans sa volonté d’appliquer les injonctions du Conseil d’État, prendrait la lourde responsabilité d’une nouvelle mobilisation dans les hôpitaux déjà au bord de l’explosion, prévient la Fédération des Services publics et de Santé FO dans sa motion.

En 1998, le gouvernement avait tenté de publier un tel décret, avant de reculer sous la pression des syndicats. La campagne nationale pour l’abandon du projet, initiée à l’époque par FO, avait porté ses fruits.

Les hospitaliers FO lancent aujourd’hui une nouvelle campagne national

Posté par lemilitant à 19:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 1 janvier 2018

Aux députés MACRONISTES qui n'aiment pas les fonctionnaires hospitaliers !

A tous les députés qui ont voté l'augmentation des jours de carence pour les fonctionnaires , aux mêmes qui sont persuadés que les fonctionnaires sont des fainéants je ne leur souhaite rien, aux autres je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.

25660418_811479369056864_22067754353164889_n

Posté par lemilitant à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Meilleurs voeux 2018 hôpitaux : FO Santé HCL présente ses voeux aux personnels hospitaliers !

Mes chers Camarades ,

Le syndicat FO Santé HCL vous présente ses meilleurs de santé et de bonheur à vous et vos familles .

26165732_1934086616908355_7623795018428653431_n

 

.

Posté par lemilitant à 07:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 31 décembre 2017

FIER-E-S d'être FONCTIONNAIRES HOSPITALIERS !

Fier-dêtre-fonctionnaire

hopital_1

Posté par lemilitant à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 21 décembre 2017

ob_a8c676_fo-vous-souhaitre-de-bonnes-fetes

Posté par lemilitant à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]