dimanche 10 novembre 2013

" Il y a un sentiment de révolte ! " dit jean- Claude MAILLY (FO) ce matin sur I- télé .

Le secrétaire général de Force ouvrière Jean-Claude MAILLY a estimé aujourd'hui qu'il y avait un "sentiment de révolte" en France et que le pays était "comme un volcan" qui bouillonne, dénonçant à nouveau la politique économique du gouvernement.

"Il y a un sentiment de révolte, ça on le sent très bien", a affirmé M. Mailly sur I-Télé, alors que la grogne sociale s'est amplifiée cette semaine, notamment en Bretagne. "C'est comme un volcan: il y a de la fumée, la terre ne tremble pas mais en dessous, ça bouillonne".

Dans les entreprises, "les salariés disent: 1 problème de pouvoir d'achat, 2 problème d'emploi, qu'est-ce qu'il faut faire pour se faire entendre?" et les gens ont "le sentiment que quand les patrons râlent, le gouvernement répond facilement", a estimé le chef de file de FO.

"Tout le monde a bien compris qu'il y a un vrai problème de politique économique au niveau national et au niveau européen", a ajouté M. Mailly, dénonçant une nouvelle fois la logique d'austérité, et appelant à une "grande réforme fiscale" plutôt que du "touchisme fiscal", avec "un petit truc ici ou là".

Sur la situation en Bretagne, il a estimé que "le problème aujourd'hui n'est pas un problème breton et régionaliste parce que si on rentre là dedans, autant dire qu'on n'a plus de République. Le problème se pose sur l'ensemble du territoire".

Posté par lemilitant à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :