jeudi 2 avril 2015

1040 postes supprimés dans les hôpitaux de Marseille ! Sous la pression du personnel , des medecins et de FO le DG démissionne

Le plan de retour à l'équilibre budgétaire prévoit la suppression de 1040 postes à l' APHM ! Soit 10 % du personnel des hôpitaux marseillais !

FO syndicat ultra majoritaire est monté de suite voir la direction générale et a posé un préavis de gréve à parti rde ce jeudi  ....

Le DG a jetté l'éponge !!! Une nouvelle DG arrive lundi  .....

Les Directeurs Généraux ne restent jamais longtemps en place à Marseille ....!

FO salut l'attitude du corps médical qui s'est rangé du côté du personnel hospitalier

En effet , la Comission Médicale d ' Etablissement a voté contre le plan de suppression de postes !

 

Tous en grève le 9 avril !

 

 

Posté par lemilitant à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 27 mars 2015

situation des hôpitaux : une réponse maquillée du Ministère de la Santé !

 

Posté par lemilitant à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 25 mars 2015

Encore 129 postes de supprimés aux HCL dont 21 en Gériatrie !

une mauvaise nouvelle de plus pour l'emploi aux HCL 129 postes de supprimés en 2015 dont 21 au GHG !

La politique de destruction des hôpitaux publics continue .

Une bonne raison de répondre massivement à la grève générale du jeudi 9 avril 2015 contre l'austérité !

STOP_austerite-420x98

Posté par lemilitant à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

entretien jean claude mailly / francois hollande ......

edito_3152  lire le contenu de l'entretien  

bandeau_greve_090415

IMG9AVRIL

Posté par lemilitant à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


lundi 23 mars 2015

25 % des 1 million d'agents hospitaliers sont sous contrat !!!

hospitaliers_sous_contrat      A gauche lisez le tract !

servitude-300x161

 

 

Posté par lemilitant à 13:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 20 mars 2015

hôpitaux et agents contractuels : ras le bol de la précarité , embauchez nous !


A plusieurs reprises ces derniers mois, la fédération avait interpellé le Ministère sur la lenteur et la résistance de nombre d'établissements dans la mise en oeuvre des dispositions prévues par la loi ANT du 12 mars 2012.
Le 7 janvier 2015 lors d'un comité de suivi du protocole ANT, les organisations syndicales de la FPH décidaient d'une démarche commune en direction du cabinet de la ministre Marisol Touraine s'alarmant du nombre ridicule de titularisations réalisées depuis le début de la loi ANT (environ 2000 stagiairisations pour seulement un millier de titularisations à ce jour sur 45000 potentielles).
Le 16 mars, le site "Circulaires.legifrance.gouv.fr" a mis en ligne une circulaire datée du 12 mars, signée de la ministre, laquelle demande aux établissements et aux ARS une accélération dans l'organisation des concours réservés.
Si FO prend acte de cette position qui peut permettre de débloquer certaines situations, ceci ne peut néanmoins masquer le fait que les établissements sont confrontés aux économies budgétaires décidées sous l'emprise du pacte de responsabilité 1. Dans ces conditions, ils ne sont pas enclins à titulariser, quand par ailleurs les pouvoirs publics leur demandent de réduire la masse salariale, les contractuels constituant la première marge de manoeuvre budgétaire.
Lundi dernier, la ministre de la fonction publique a annoncé la prolongation, jusqu’en mars 2018, du dispositif de titularisation qui devait s’achever le 13 mars 2016, ce qui implique une modification de la loi ANT.
Pour FO, c’est maintenant, sans attendre, que l’ensemble des agents contractuels doit être titularisé ; notre exigence c’est la disparition de l’emploi précaire.
Une raison de plus pour organiser et réussir la grève interprofessionnelle du 9 avril 2015 :
Contre le pacte de responsabilité,
Pour l’abandon du plan d'économies de 3 milliards imposé aux hôpitaux.

Résultat de recherche d'images pour   Résultat de recherche d'images pour

 

Posté par lemilitant à 06:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 13 mars 2015

Le jeudi 9 avril si vous ne faîtes pas grève c'est que vous ne travaillez pas à l'hôpital , vous n'êtes pas un hospitalier !

Un plan de trois milliards d’euros d’économies, un projet de loi santé prévoyant des regroupements d’établissements, une progression des dépenses de santé limitée à 2,1 % pour 2015 : la cure d’austérité prescrite par le gouvernement à l’hôpital public ne cesse pas d’inquiéter personnels et syndicats.

« Des centaines d’établissements hospitaliers sont déjà concernés par des plans de retour à l’équilibre, les mesures prévues par le gouvernement viendront encore aggraver les conditions de travail et la situation de l’emploi », dénonce Luc Delrue, secrétaire fédéral à la Fédération FO des Services publics et de Santé. Laquelle prépare activement la journée de grève interprofessionnelle et de manifestation prévue le 9 avril contre le pacte de responsabilité et l’austérité budgétaire qui en découle. Un appel conjoint à la mobilisation, avec la Fédération FO de l’Action sociale et les organisations CGT et SUD de la santé, a été lancé le 2 mars.

FO dit non à l’austérité

En avril, la ministre de la Santé Marisol Touraine présentera les grandes lignes du plan gouvernemental destiné à dégager 10 milliards d’euros d’économies pour l’Assurance maladie d’ici à 2017, dont 3 milliards à l’hôpital public. Le 27 février, le quotidien en ligne ChallengeSoir a révélé la composition de la potion amère concoctée par le ministère pour les hôpitaux. Elle contient une « maîtrise de la masse salariale de l’ordre de 860 millions d’euros ». Convertie en nombre d’emplois, cette somme représente une réduction de 22 000 postes, soit 2 % des effectifs de la fonction publique hospitalière. Par ailleurs, le développement de la chirurgie ambulatoire, c’est-à-dire des sorties le jour même des interventions chirurgicales, dégagerait 400 millions d’euros d’économies et les rapprochements entre hôpitaux voisins quelque 450 millions d’euros. Des mesures qui auront aussi un impact sur les effectifs.

L’épidémie de grippe saisonnière, particulièrement virulente cette année, vient de montrer la limite des capacités d’accueil des hôpitaux, déjà touchés par les restrictions comptables. Nulle surprise donc à ce que les orientations du gouvernement suscitent de vives critiques parmi les personnels hospitaliers. FO Santé demande l’arrêt des fermetures de lits, la création des postes nécessaires et la titularisation de 245 000 contractuels. -

jeudi 12 mars 2015

_C3_A7a_20suffit_21_209_20Avril_20Gr_C3_A8ve_20Manifestation_20Maintenant_2C_20le_20social____

Posté par lemilitant à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 10 mars 2015

le 9 avril tous en grève et en manif !

Photo de les aides soignantes et les infirmières sont indispensables.

Posté par lemilitant à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]