mercredi 14 juin 2017

MACRON ET LES FONCTIONNAIRES HOSPITALIERS : le gros mensonge ! ! Les suppressions de postes vont continuer

 MACRON : « je ne supprimerais pas des postes de fonctionnaires dans la Fonction Publique Hospitalière qui en a besoin  » 

Radio Classique le 17/02/17 et BFM TV.

 

C’était du pipeau ! La preuve !

 

Le 13 juin 2017 a eu lieu le CTE , la nouvelle Directrice générale a annoncé le maintien des engagements liés au CREF (compte de retour à l’équilibre financier) et sur les orientations pluriannuelles du PGFP ( plan global de  pluriannuel ) 2017/2026 !

 

Les suppressions de postes vont se poursuivre aux HCL ! Par centaines les postes vont disparaitre !

Le candidat MACRON à la Présidence de la République avait annoncé qu’il supprimerait 120 000 fonctionnaires dans la fonction publique d’Etat et Territoriale et qu’il ne toucherait pas aux effectifs hospitaliers. C’était un mensonge !

 

L’épisode que nous avons connu la semaine dernière avec 14 arrêts de travail sur la semaine, témoigne du burn- out des soignants face à des conditions de travail inacceptables !

 

Par ailleurs, le Bilan social 2016 montre une baisse significative des effectifs aux HCL avec 14 275 ETP en 2015 contre 15 910 en 2008 ! Une hausse des effectifs contractuels 2303 en 2015 contre 1626 en 2008 ! En 2015, 1222 contractuels sur postes vacants !

 

Arrêt des suppressions de postes et embauche des contractuels !

 

 

Le mardi 20 juin 2017 tous en grève et à la manifestation devant la Direction Générale des HCL quai des Célestins à 10h !

 

14123531_1647868655517457_934963266_o_1_0

 

Posté par lemilitant à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 7 juin 2017

PPCR : La grande arnaque ! Tous en gréve le mardi 20 juin , manif devant le siège des HCL quai des Célestins 10 h !

ob_5ba27d_fo-info

Tract_n_4_PPCR_et_salaires__recto_

Tract_n_4_PPCR_et_salaires__verso_                Poudre aux yeux !

                                    Potion amère     !

                                    Carrières bradées !

                                  Rémunérations en carafe !

 


vendredi 2 juin 2017

Avec l'appui des personnels FO obtient une permanence de plus de la présence du BP aux Charpennes !

La présence de l'agents ou des agents du bureau du personnel sur l'hôpital des Charpennes avait été réduite à peau de chagrin a raison d'une permanence par semaine pour 305 ETP travaillant sur Charpennes.

FO lance alors une pétition signée en masse par tous les personnels pour dénoncer un véritable abandon de l'Intitution envers son personnel !

Les négociations aboutissent avec la présence de trois permanences par semaine , soit le lundi matin, les mardis et jeudis aprés midi !

Même si en été les permanences seront réduites( CA oblige ) , en septembre les permanences seront ainsi.

Par ailleurs , FO a obtenu 95% d'augmentation de la note chiffrée des agents contestataires lors de la CAP des contestation de la notation 2016 chez les ASD !

 Qui a dit que le syndicat ne servait à rien ?

Pas les hospitaliers syndiqués FO des Charpennes !

FO-Gant-de-boxe-180x174

 

Posté par lemilitant à 07:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18814996_10209138960528003_6803969209786989050_o

Posté par lemilitant à 06:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

FONCTIONNAIRES : le programme MACRON confirmé, pas d'augmentation de salaire et retour du jour de carence !

 

FO Fonction publique a rencontré Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics, accompagné de son Directeur de Cabinet et du Directeur de Cabinet adjoint qui aura plus particulièrement en charge la Fonction publique.

Pour Force Ouvrière, cette première audience avait pour objet de faire préciser par le ministre les différents propos du Président de la République au sujet de la Fonction publique et de ses agents, tout en rappelant nos principales revendications.

Sur les points principaux évoqués, certains sont clairement affichés, d’autres restent encore flous.

Les 120 000 suppressions de postes, le gel de la valeur du point d’indice pour l’année à venir, le rétablissement de la journée de carence, sont hélas confirmés, au nom de l’application du programme, validé par le résultat de l’élection présidentielle.

Concernant le recrutement de fonctionnaires sous statut défendu par FO, le ministre répond vouloir combattre la précarité mais maintient que cela peut se faire dans certains cas par le biais de CDI de droit public.

Pour l’UIAFP-FO, contrairement à ce que dit le ministre, il faut, pour éviter la précarité, des emplois statutaires et non le développement du contrat.

Concernant les retraites, le ministre n’a pas été en mesure de répondre à nos interrogations sur le maintien du calcul sur les six derniers mois et le taux de remplacement de 75 %, argumentant que cette réforme systémique se tiendrait d’abord au niveau de l’Élysée et Matignon. En revanche, elle sera discutée avec les fédérations de fonctionnaires le moment venu.

Au final, un ministre qui confirme les engagements du Président de la République et la nécessité de tenir les comptes publics (critères de convergences européens obligent), même s’il les enrobe d’une volonté de dialogue et d’éventuelles contreparties.

Avant comme après les élections législatives, en toute indépendance, l’Union Inter-fédérale des Agents de la Fonction Publique Force Ouvrière n’acceptera pas les suppressions de postes, la remise en cause des droits statutaires, et continuera de défendre la revalorisation uniforme de la valeur du point d’indice pour les trois versants de la fonction publique et combattra toutes réformes sur ces points.

FO HCL appelle à la grève et à la manifestation le mardi 20 juin 10 h devant la DG des HCL !