dimanche 30 janvier 2011

LES JEUNES DES CHARPENNES AVEC FO !!!!

siteon0

image002

DE TON SERVICE DE SOINS APPELLE LE 33 20 27  !

Posté par lemilitant à 07:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


jeudi 27 janvier 2011

INFIRMIèRES EN 12 H AUX HCL : LA DG ASSOUPLIT SES PROPOS

AU REGARD DE L'ENTRETIEN QUE NOUS à ACCORDé LE NOUVEAU DIRECTEUR GéNéRAL DES HCL , LE PASSAGE EN 12 HEURES DU PERSONNEL INFIRMIER SE FERAIT QUE SUR LA BASE DU VOLONTARIAT .

FO HCL à EXPRIMé SA PROFONDE INQUIèTUDE FACE AUX FUTURS DéPARTS DES AGENTS HOSPITALIERS à LA RETRAITE .CES DERNIERS NE SERONT PAS TOUS REMPLACéS . CET éTAT DE FAIT RéPOND à LA POLITIQUE DU GOUVERNEMENT ET AU NOUVEAU DéFICIT BUDGéTAIRE DES HCL .

AFFAIRE à SUIVRE ............CAR MR MOINARD LE NOUVEAU DG SERA DEMAIN AUX CHARPENNES .

Posté par lemilitant à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 25 janvier 2011

FO SANTé éCRIT AU MINISTRE DE LA SANTé !

Courrier_a_X_Bertrand__17_01_11

lire le courrier de 7 pages !

Posté par lemilitant à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 21 janvier 2011

HCL : LA DIRECTION GéNéRALE VEUT LES 12 H POUR LES IDE !

Pour faire face à la pénurie de personnel infirmier liée aux départs massifs à la retraite , aux suppressions de postes à cause des déficits budgétaires succesifs et à la politique du Gouvernement (la RGPP) de supprimer un fonctionnaire sur deux et pour finir le désinteressement des infirmières au travail de nuit (prime IPN supprimée) ...

LES HCL VEULENT LES 12 HEURES POUR LES IDE !

Aux Charpennes , le personnel de nuit a signé en masse la pétition contre la mise en place des 12h ; le personnel de jour va suivre le pas ! POUR FO UN SEUL MOT D'ORDRE: NON AUX SUPPRESSIONS DE POSTES ET EMBAUCHEZ !

LIRE L'ARTICLE : CHARPENNES___2011

Posté par lemilitant à 05:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


mercredi 19 janvier 2011

EN 2011 FO NE LACHE RIEN !

LIRE LE NOUVEAU TRACT FO HCL : CHARPENNES___2011

Posté par lemilitant à 06:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 14 janvier 2011

REMISE EN CAUSE DE L'EMPLOI A VIE DES FONCTIONNAIRES : FO RéPONDS A M.JACOB !

communique_1

Posté par lemilitant à 05:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 12 janvier 2011

LE BUZZ MéDIATIQUE OU CHAMBARDS 2011 ........

ÉDITORIAL DE JEAN-CLAUDE MAILLY DATÉ DU MERCREDI 12 JANVIER 2011

L'Éditorial de Jean-Claude Mailly

feed

L’année 2011 commence notamment avec le lancement de quelques buzz ou chambards médiatiques dont l’objet est avant tout de faire parler de soi «The medium is the message», comme disait en son temps McLuhan.

C’est le cas pour Manuel Valls sur les 35 heures.

C’est le cas pour Jean-François Copé, qui se dépêche de faire savoir aux médias qu’il a écrit aux syndicats pour parler du social alors que nous n’avons pas encore reçu de lettre.

C’est aussi le cas pour Bernard Thibault, qui a décidé (quel acte contestataire!) de bouder la séance traditionnelle et protocolaire de vœux du président de la République.

Comme j’ai eu l’occasion de l’indiquer, nous aurions préféré une confédération CGT plus incisive quand il le fallait, au moment des retraites.

Comme le faisait remarquer avec quelque ironie un commentateur: «et pourtant Bernard Thibault est celui qui apparemment avait les meilleures relations avec le président de la République ces dernières années». Il est vrai que M. Soubie a depuis quitté officiellement l’Élysée.

Tout le monde comprend bien que c’est aussi la campagne électorale présidentielle qui démarre.

Précisons tout de suite que Force Ouvrière, conformément à ses principes et sa pratique, ne s’y impliquera pas. Mais nous continuerons bien entendu à faire connaître nos positions et revendications et à agir si nécessaire. Pendant toute campagne, les revendications continuent.

Même si la croissance économique redevient positive, la situation n’est guère brillante, c’est le moins qu’on puisse dire.

Tensions sur le pouvoir d’achat, 8 millions de personnes sous le seuil de pauvreté, remise en cause des services publics, attaques contre les régimes de protection sociale collective: tous les éléments d’une politique d’austérité, dans la droite ligne du capitalisme libéral, sont là, en France comme en Europe.

Dans un tel contexte, il est essentiel que nous gardions le cap, notre détermination et nos exigences. La question des salaires est, de ce point de vue, essentielle, dans le public comme dans le privé. C’est une question de nécessité, de justice et d’efficacité économique.

Dans le privé, tout ce qui sera obtenu n’ira pas dans le portefeuille des actionnaires ou propriétaires.

Dans le public, c’est autant de coups portés à l’austérité budgétaire.

Salaires, services publics, développement industriel, protection sociale collective, droits sociaux et emploi sont des objectifs indissociables.

C’est notre ligne de conduite dans les négociations comme dans l’action et la syndicalisation.

Posté par lemilitant à 05:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]